Agendas 21

LES AGENDAS 21

Source : agenda21france.org

 

« Du penser global, au agir local »

 

D’où ça vient ?

Suite au rapport Brundtland qui a eu lieu en 1987, où le terme de développement durable a été évoqué pour la première fois, l’Agenda 21 a été créé en suivant, lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992 et a été adopté par 173 chefs d’Etats.

Qu’est-ce que c’est ?

L’Agenda 21 est un plan d’action pour le XXIe siècle qui peut être adopté à plusieurs échelles : nationale, régionale, départementale et locale.  Ce plan d’action est un programme politique visant un développement durable des territoires, c’est-à-dire que le plan doit mobiliser, sensibiliser les acteurs territoriaux pour un développement territorial liant la protection de l’environnement, le progrès social ainsi que le développement économique.

Cet agenda est considéré comme un carnet de route pour les collectivités territoriales afin de mener des actions concrètes visant des projets pérennes et durables des territoires.

Que se passe-t-il depuis 2015 ?

L’ONU a lancé en 2015, les Objectifs du Développement Durable (ODD).

Les Objectifs de développement durable

Ces objectifs font partis de l’Agenda horizon 2030 à l’échelle mondiale et sont au nombre de dix-sept. L’Agenda horizon 2030 est considéré comme un agenda international.

Les étudiants de la promotion 2016-2018, ont eu pour projet tuteuré une mission en collaboration avec le Conseil Départemental de la Gironde. L’objectif était de formaliser des outils de sensibilisation sur les ODD auprès d’un large public, mais principalement pour les élus girondins qui doivent adopter ces objectifs au sein de leurs collectivités.

Promotion 2016 – 2018

 

Les Agendas 21 sont-ils identiques à différentes échelles ?

Les collectivités territoriales adaptent leurs programmes d’action présents dans leur agenda 21 en fonction des enjeux existants sur leurs territoires. Chaque carnet de route est propre à une situation locale, des acteurs et des attentes. Par exemple pour les pays du Sud, les problématiques nécessaires à prendre en compte sont liées à la pauvreté, aux inégalités, à l’alimentation, à la santé ou encore à l’instabilité politique. L’ONU souhaite donc, par le biais de l’Agenda horizon 2030, de répondre à quelque uns des ODD sur les dix-sept. Pour les pays du Nord, les enjeux sont différents, les acteurs territoriaux évoquent une prise en compte des impacts environnementaux dans les projets d’aménagements ou au sein des entreprises, ou encore une prise en compte de la notion du bien-être de la population.

Un exemple de l’Agenda 21, celle de la Gironde :

Le département s’est tourné vers plusieurs actions qu’il souhaite mener sur son territoire qui est compris dans l’Agenda horizon 2030. La « coresponsabilité sociétale territoriale » a pour objectif de bâtir une stratégie de transformation pour améliorer durablement la santé globale du territoire. Le bien être des girondins est un point essentiel à développer et à faire prendre conscience de l’enjeu que cela peut apporter au sein des acteurs locaux, aux entreprises, aux associations et aux citoyens. Les étudiants de la promotion 2016-2018, ont pu participer à une formation au sein du département de la Gironde lors de leur première année de Master et la promotion 2015-2017 ont porté leur projet tuteuré sur ce sujet. Cette formation était portée sur un outil de mesure nommé SPIRAL, sur le bien être des habitants ou des salariés au sein d’une entreprise. Il est considéré comme un indice de bien être à prendre en compte par chaque acteur pour les citoyens girondins afin d’améliorer les conditions de vie, leur santé et leurs ressentis dans leur environnement.

Quel avenir pour ces Agendas 21 ?

Il est jugé important d’évoquer ces Agendas, de poursuivre le développement durable, de faire prendre en compte à tous les acteurs publics ou privés de la conciliation entre le social, l’économie et l’environnement pour qu’il existe une certaine pérennité et durabilité des territoires. Les étudiants qui poursuivent des études liés au développement durable aujourd’hui, seront les acteurs territoriaux de demain.

 

KRAWCZYK PAULINE (promotion 2016-2018)

 

Quelques liens pour en apprendre d’avantage :

http://www.agenda21france.org/agenda-21-de-territoire/pour-agir/demarche.html

http://www.un.org/sustainabledevelopment/fr/objectifs-de-developpement-durable/

https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/ODD

https://wikispiral.org/tiki-read_article.php?articleId=531

Aller à la barre d’outils