Les enjeux agricoles et socio -environnementaux

La souveraineté alimentaire c’est quoi ?                                                                      souverainetc3a9-alimentaire

pousseSource : Rad :https://foodsecurecanada.orgr

Commençons par une définition de ce concept.

La souveraineté alimentaire est le droit des peuples à une alimentation saine et culturellement appropriée produite avec des méthodes durables et le droit des peuples de définir leurs propres systèmes agricoles et alimentaires. C’est un concept développé et présenté pour la première fois par Via Campesina ( mouvement paysan international) lors du sommet de l’alimentation organisé par la Fao (L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture ) à Rome en 1996.  C’est un concept complémentaire de la notion de sécurité alimentaire.

Quelles sont les spécificités de ce concept ?

– La souveraineté alimentaire accorde une importance aux conditions sociales et environnementales des productions des aliments. Elle prône un accès équitable à la terre pour les plus pauvres au moyen si nécessaire d’une réforme agraire et de mécanismes de sécurisation des droits d’usage du foncier.

– Au niveau local, la souveraineté alimentaire favorise le maintien d’une agriculture de proximité destinée e priorité à alimenter les marchés régionaux et nationaux. Les cultures vivrières et l’agriculture familiale doivent être favorisées, du fait de leur plus grande efficacité économique, sociale et environnementale en comparaison avec une agriculture industrielle. La place et le rôle des femmes sont privilégiés.

–  Une autre spécificité importante se dégage de ce concept: l’autonomie. En effet la souveraineté alimentaire privilégie des techniques agricoles qui favorisent l’autonomie des paysans. Elle est favorable à l’agriculture biologique et paysanne. Elle refuse l’utilisation des plantes transgéniques en agriculture.

Pour plus de précisions, consultez un des sites dédié à la souveraineté alimentaire : https://foodsecurecanada.org/fr/qui-sommes-nous/la-souverainete-alimentaire-quest-ce-que-cest

Concrètement un exemple de souveraineté alimentaire?

albi

Source : http://positivr.fr/autosuffisance-alimentaire-albi-agriculture-bio-circuit-court/

Pas besoin d’aller bien loin. Les grandes tendances actuelles de consommation responsable dans de nombreux pays sont en plein dans le cœur du sujet. Prenons l’exemple de la ville d’Albi qui se fixe un objectif d’autosuffisance alimentaire d’ici 2020 en mettant en place un système de dynamisation de l’agriculture locale, en créant une ceinture verte. http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/04/14/01016-20160414ARTFIG00180-comment-la-ville-d-albi-veut-conquerir-son-autosuffisance-alimentaire.php

De multiples projets

autossu

Source: Initiative locale : Albi vise l’autosuffisance alimentaire – Crédit photo : Incroyables comestibles

Tout près de chez vous, où que vous soyez en France, des projets se cristallisent autour de la question alimentaire de qualité, en circuits courts et de préférence en agriculture biologique. Cette tendance d’achat réfléchi a plusieurs origines et elle permet de redonner du sens à l’alimentation, et à l’acte d’achat de denrées. Un lien avec celui qui produit, en travaillant la terre pour nous nourrir se recrée naturellement. De nombreux exemples d’Amap ( association pour le maintien de l’agriculture paysanne), associations de paniers, boutiques de producteurs, ventes à la ferme, magasin responsable, plateformes pour la restauration collective, éclosent sur tout le territoire français. Un véritable portail pourrait permettre d’afficher un recensement de toutes les initiatives locales allant dans ce sens.

Bibliographie sur le sujet :

  • Conquérir la souveraineté alimentaire, Michel Buisson. 3 novembre 201. 220 pages
  • Nourrir l’humanité : les grands problèmes de l’agriculture mondiale au XIX e siècle, Parmentier Bruno. Paris: la découverte, 2009.p 293
  • Agricultures africaines et marché mondial, Dufumier Marc -Pantin. Fondation Gabriel Péri, 2007 ,86 p
  • Nourrir 9 milliards d’hommes, GHERSI Gérard – Paris: ADPF,2005/09,152
  • La faim, pourquoi? Un défi toujours d’actualité, De Ravignan François – Paris : La découverte, 2003, 120 p
  • Atlas de l’alimentation dans le monde, MILLSTONE, Erik LANG, Tim – Paris : Autrement, 2003/01, 127 p
  • Géopolitique de la faim, CASTRO Josué de Paris : Economie et Humanisme, les Editions Ouvrières, 1971,484p
  • Souveraineté alimentaire ; un nouveau droit à imposer, CAMPAGNES SOLIDAIRES, 2007/01, 214.8p
  • Milieu rural et agriculture familiale: itinéraires méditerranéens, Montpellier : Rafac, Cihem – Iam, 2001, 448p

 

Aller à la barre d’outils