Le littoral aquitain en déclin : enjeux et risques

Le littoral aquitain, qui s’étend du département des Pyrénées-Atlantiques jusqu’au département de la Gironde comprenant environ 230 km d’étendues sableuses, bénéficie d’un patrimoine naturel remarquable attirant chaque année de nombreux touristes. Réputé pour ses longues étendues de plages sableuses, ses vagues qui font le bonheur des surfeurs et sa fameuse forêt des Landes, le littoral aquitain constitue un lieu touristique et naturel incontournable. Cependant il est en proie à de nombreux bouleversements comme par exemple l’érosion ou encore le risque de submersion qui viennent impacter son paysage et son étendue. Mais alors, quels sont les risques qui planent sur la préservation du littoral ?

Nous serons ainsi amenés à étudier premièrement les causes et les risques de l’érosion et de la submersion marine qui menacent la pérennité du littoral aquitain. Puis, dans un second temps, nous analyserons les conséquences constatées liés à ces effets dévastateurs.

Avant de rechercher les causes inhérentes à la submersion marine et à l’érosion qui impactent le littoral, il s’avère important de définir en amont ce qu’est réellement la submersion marine et le phénomène d’érosion côtière.

La submersion marine désigne un phénomène d’inondations temporaires de la zone côtière par la mer dans des conditions météorologiques et marégraphiques sévères. Le phénomène d’érosion côtière quant à lui, le recul du trait de côte et l’abaissement des plages à la suite d’une perte de matériaux (sables, roches, sédiments).

Les causes de l’érosion et de la submersion marine :

L’activité humaine est la première responsable du phénomène d’érosion littorale, en effet avec l’essor du tourisme balnéaire il a fallu urbaniser le littoral et créer des promenades au bord de la mer. Les échanges naturels entre la mer et le sable ont été fortement réduits et le trait de côte recule de jour en jour. Ce phénomène peut s’observer fréquemment en Nouvelle-Aquitaine, par exemple à Soulac-sur-Mer où le grignotement de la côte rocheuse menace les maisons situées en bord de mer. Le tourisme de masse va également avoir un rôle dévastateur sur la préservation des dunes en provoquant leur affaissement et leur détérioration.

L’érosion du littoral aquitain pour les nuls
Érosion marine à Soulac-sur-mer menaçant la Résidence « le Signal », SudOuest, 05/01/2014

Le réchauffement climatique est aussi une cause indéniable de l’érosion mais aussi de la submersion marine. En effet, l’augmentation de la température tournerait autour de 1,5°C et 2°C à l’horizon 2100 en fonction de la réduction des gaz à effet de serre d’après le GIEC (Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat). Ce réchauffement climatique va accélérer la fonte des glaces et entraîner par conséquent une augmentation du niveau de la mer. Ce phénomène va venir renforcer l’érosion, selon les estimations de la COP21, le niveau de la mer pourrait augmenter d’1 mètre environ d’ici 2100. Le dérèglement climatique provoque un accroissement de catastrophes naturelles comme des tempêtes, des tsunamis ou encore des cyclones qui vont entraîner une submersion marine. Par exemple, à Biarritz il n’est pas rare de voir que lors d’épisodes de vents violents, l’océan submerge la route et engendre des dégâts sur certains bâtiments comme le Casino de Biarritz situé juste au bord de l’océan. Des ruptures de digues ou de cordon littoral peuvent également engendrer ce phénomène de submersion marine.

Submersion du Casino de Biarritz, RTL, 04/03/2014

Les conséquences environnementales :

Ces deux manifestations environnementales majeures vont entraîner plusieurs effets pervers. En effet, les surfaces de plages sont réduites d’année en année et à terme elles risqueraient même de disparaître. Les habitations en bord de mer sont menacées par l’avancée de la mer ou encore l’instabilité des falaises due au phénomène d’érosion qu’elles subissent et qui menacent de s’effondrer à tout moment. Mais aussi cette instabilité provoque des éboulements et des chutes de pierre dangereux pour les passants. Au-delà des conséquences immédiates relevées, l’érosion côtière et la submersion marine entraînent également une dégradation du paysage qui est modifié au fil du temps avec la disparition des plages, la sur-urbanisation et la détérioration du patrimoine naturel présent.

Les chiffres clés  :

Selon les chiffres de l’Observatoire de la Côte Aquitaine, la côte sableuse reculerait en moyenne de 1,7 mètres à 2,5 mètres par an dans les Landes et en Gironde et la côte rocheuse de 25 cm par an en moyenne dans les Pyrénées-Atlantiques. Selon les prévisions estimées le recul moyen de la côte sableuse du littoral aquitain serait de 50 mètres en 2050 et de 27 mètres pour la côte rocheuse.

De même, si aucune mesure de protection n’était envisagée pour préserver la côte sableuse et la côte rocheuse, 2600 logements seraient menacés dans les Landes et en Gironde et 2800 pour les Pyrénées-Atlantiques.

Conclusion :

Nous l’avons vu, notre littoral est en danger et désormais, toutes les actions de protection deviennent urgentes si l’on ne veut pas que la situation dégénère. Des logements sont menacés, la disparition des plages est à prévoir, les falaises sont en proie à une instabilité de plus en plus forte.

Sources :

Cathy Lafon, « L’érosion du littoral aquitain pour les nuls », Sud Ouest, 15/01/2014 : https://www.sudouest.fr/2014/01/15/l-erosion-du-littoral-aquitain-pour-les-nuls-1430355-2964.php

Europe 1, « Érosion littorale : l’activité humaine en cause », 21/08/2015 : https://www.europe1.fr/societe/erosion-littorale-lactivite-humaine-en-cause-2504415

GIP Littoral, « Les nouveaux chiffres clés de l’érosion en Aquitaine » :  http://www.littoral-aquitain.fr/gestion-bande-cotiere/risque-erosion

Ray Marie-Céline, « COP 21 : la hausse du niveau de la mer menace les populations », Futura Sciences, 03/06/2017 : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-cop-21-hausse-niveau-mer-menace-populations-60711/

Kelly Campet

Université Bordeaux Montaigne

Aller à la barre d’outils