La responsabilité sociétale des organisations (RSE/RSO)

Kévin Lamarque

En quelques mots, la responsabilité sociétale des entreprises ou des organisations (RSE/RSO) est une démarche visant à intégrer les enjeux du développement durable, à moyen et long terme, dans la vision et la stratégie d’une organisation. Il est important de stipuler qu’il s’agit d’une démarche volontaire de la part des organisations. Ce type de démarche attire de plus en plus l’intérêt de tout type d’organisation depuis les années 2000, menant à un consensus de près d’une centaine de pays qui ont, chacun, réuni des équipes de rédaction dans le but de cadrer, optimiser et assurer un dispositif commun international relatif à ce type de démarche par la norme ISO 26000. C’est en 2010 que cette norme ISO est publiée. Elle constitue le cadre de référence des démarches de responsabilité sociétale.

Les principes et pratiques fournis par la norme ISO 26000 se déclinent selon 7 questions centrales et 7 principes de comportement (image ci-dessous)[1] qui constituent les fondements de la mise en œuvre opérationnelle et de la progression d’une démarche de responsabilité sociétale dans une organisation ainsi que de sa contribution au développement durable. Les 7 questions centrales sont en relation direct avec la première qui représente la gouvernance de l’organisation et particulièrement son rapport avec toutes ses parties prenantes.

 source : CCI.fr

La norme ISO 26000 définit la RS comme telle :

 « Responsabilité d’une organisation, vis-à-vis des impacts de ses décisions et activités sur la société et sur l’environnement, se traduisant par un comportement éthique et transparent qui :

contribue au développement durable, y compris à la santé et au bien-être de la société

prend en compte les attentes des parties prenantes

respecte les lois en vigueur tout en étant en cohérence avec les normes internationales de comportement

est intégré dans l’ensemble de l’organisation et mis en œuvre dans ses relations. »

(Norme ISO26000, 2010)

Le terme « impact » est ici primordial, soulignant le fait que les décisions et les activités des organisations puissent avoir un impact sur les sociétés, entrainant de facto une responsabilité.

Pourquoi les démarches RSE/RSO se développent-elles ?

Les acteurs économiques et institutionnels mais aussi la société civile sont aujourd’hui confrontés à des enjeux liés au développement économique et à l’emploi, à l’aménagement du territoire et à l’environnement, au bien-être et à la qualité de vie. Le développement durable – en référence aux 17 objectifs de développement durable fixés par l’ONU en septembre 2015 – permet la prise en compte partagée de ces enjeux dans une perspective à moyen et long terme.

La responsabilité sociétale (RSE/RSO), selon le cadre de référence ISO 26000, donne l’opportunité aux organisations privées et publiques de : «s’engager, construire et contribuer à un développement plus durable ; limiter leurs impacts négatifs dans les domaines environnemental, social, économique et culturel. » Le terme « impact » est ici primordial, soulignant le fait que les décisions et les activités des organisations puissent avoir un impact sur les sociétés, entrainant de facto une responsabilité.

Source : resonancerse.com

Comment intégrer une démarche de responsabilité sociétale ?

Voici un schéma simplifié pour expliquer rapidement la façon de procéder pour intégrer une démarche de responsabilité sociétale dans une organisation.

Source : resonancerse.com

Les apports d’une démarche de responsabilité sociétale dans une organisation et sur un territoire :

Voici un bilan des apports de la responsabilité sociétale à l’échelle d’un territoire régional. Lors de mon stage de M1 à l’AFNOR nous avons travaillé sur la construction du site internet « resonancerse.com » visant à donner de la visibilité à la démarche du projet régional sur la responsabilité sociétale en Nouvelle-Aquitaine dont nous avons participer au développement. Nous avons pu ainsi faire un bilan des externalités de ce type de démarche, listés dans le tableau suivant :

Les apports de la responsabilité sociétale en matière d’évolution des pratiques. Les apports de la responsabilité sociétale à l’échelle du territoire.
Développer l’innovation Maintenir et développer des emplois ancrés de façon durable sur le territoire
Anticiper la réglementation Faire coïncider croissance, transition énergétique, respect de l’environnement et biodiversité
Répondre aux critères d’éco-socio conditionnalités des marchés Améliorer la qualité de vie au travail et donc l’épanouissement de l’ensemble des collaborateurs
Développer l’attractivité des entreprises Améliorer la compétitivité des entreprises locales et le développement du territoire via une maîtrise des coûts de revient et une politique d’achats locale
Améliorer les compétences et le bien-être au travail Développer l’économie circulaire
Développer la culture et la maîtrise des risques Favoriser les circuits courts entre entreprises responsables (construction, approvisionnement, prestations…)
Améliorer la compétitivité Améliorer la fiabilité de données extra-financier

Témoignages de professionnels en démarche RSE/RSO :

Aller à la barre d’outils