Ville et biodiversité

marguerites-dans-la-ville-16615671 Source: Dreamsite

« Aujourd’hui la végétation est de plus en plus demandée par les citadins pour mieux supporter la ville, le rôle des espaces verts est est important car ils aident à lutter contre la pollution et au bien être des habitants. Ils sont indispensables à la continuité des connexions vertes. »

Carine Corn

ARTICLES

 les trames Vertes et Bleues

La Trame verte et bleue, un réseau écologique pour la préservation de la biodiversité

Engagement fort du ministère de l’environnement, la Trame verte et bleue (TVB) constitue un outil de préservation de la biodiversité visant à intégrer les enjeux de maintien et de renforcement de la fonctionnalité des milieux naturels dans les outils de planification et les projets d’aménagement.

Elle vise ainsi à freiner l’érosion de la biodiversité résultant de l’artificialisation et de la fragmentation des espaces, en particulier par la préservation et la remise en bon état des continuités écologiques, afin que les populations d’espèces animales et végétales puissent se déplacer et accomplir leur cycle de vie (alimentation, reproduction, repos…) dans des conditions favorables.

La Trame verte et bleue s’articule avec l’ensemble des autres politiques environnementales (aires protégées, Natura 2000, parcs naturels régionaux, plans nationaux d’actions en faveur des espèces menacées, objectifs de bon état écologique des masses d’eau, études d’impact, etc.), notamment dans le cadre de la stratégie nationale pour la biodiversité 2011-2020. En complément des politiques fondées sur la connaissance et la protection d’espèces et d’espaces remarquables, la Trame verte et bleue prend en compte le fonctionnement écologique des espaces et des espèces dans l’aménagement du territoire, en s’appuyant en particulier sur la biodiversité ordinaire.

Un outil d’aménagement du territoire

La prise en compte des continuités écologiques identifiées dans les Schémas Régionaux de Cohérence Ecologique (SRCE) au niveau local, notamment par le biais des documents d’urbanisme réalisés par les collectivités (SCoT et PLU), mais aussi grâce à la mobilisation d’outils contractuels, permet de mieux intégrer les enjeux de biodiversité dans les projets de territoire. Si la Trame verte et bleue vise en premier lieu des objectifs écologiques, elle permet également d’atteindre des objectifs sociaux et économiques, par le maintien de services rendus par la biodiversité (production de bois énergie, pollinisation, bénéfices pour l’agriculture, amélioration de la qualité des eaux, régulation des crues…), par la mise en valeur paysagère et culturelle des espaces qui la composent (amélioration du cadre de vie, accueil d’activités de loisirs…), mais aussi par les interventions humaines qu’elle implique sur le territoire (ingénierieterritoriale, mise en valeur, gestion et entretien des espaces naturels, etc.).

Source: Centre de ressources pour la mise en œuvre de la Trame verte et bleue

Trouver les trames vertes et bleues près de chez vous

Le retour du sauvage dans nos villes?
Lien vers le site du CNRS – La ville – nature

la-ville-natureSource: CNRS – Sagascience

Agriculture Péri-urbaine

Cultiver à l’orée des villes

Les sentinelles du climat

Alerte climat

Les Pyrenées Atlantiques

les sentinelles du climat – New Site!!

ACTUALITES

La biodiversité au secours de la cité

New york

Toulouse

 

Aller à la barre d’outils