Promotion 2013-2015

Les projets tuteurés.

Les projets tuteurés sont les travaux les plus importants de l’année, après le rapport de stage. Il s’agit d’une réponse professionnelle à une demande professionnelle : les étudiants, par groupe, sont chargés de mener à bien une mission  encadrée par un intervenant extérieur. Le but est de s’exercer au travers de responsabilités concrètes à l’introduction dans le monde professionnel.

 

Projet tuteuré 2014-2015.

Conception du modèle d’analyse et du Serious Game (type Clim’Way) avant développement et codage.

En Septembre 2015, les étudiants en deuxième année de GTDD ont fait la connaissance d’Etienne Lhomet, directeur du bureau d’étude Des Vies et Des Hommes au sein de Darwin Ecosytems. Il leur confiait comme mission de développer un outil participatif de pilotage territorial en partenariat avec CapSciences, le Conseil Général de la Gironde et le laboratoire ADESS. Le but, avoir une vision prospective de la Gironde en 2035 sur quatre grandes thématiques: La démographie l’emploi et le logement, les questions énergétiques (consommation/ production), la mobilité et les ressources naturelles (eau, déchets, agriculture).  L’enjeu final était de créer un outil de conception se référant à un modèle systémique (similaire au projet Clim’Way) mais à l’échelle girondine, avec les tendances actuelles au fil de l’eau. Différentes missions ont été nécessaires:

                    – Recherche des données
– Synthèse et analyse des données récoltées

Projet tuteuré 2013-2014.

Pour leur premier projet tuteuré, les étudiants de première année ont participer à la réalisation du bilan intermédiaire de la norme ISO 26 000 du Conseil Général de la Gironde, projet encadré par Elodie Boudé. Les étudiants  devaient réaliser un travail préparatoire au bilan intermédiaire de la Norme ISO 26 000 du Conseil Général (CG) de la Gironde par l’AFNOR. Réalisé entre Septembre 2014 et Février 2014, ce projet s’est mené à la fois dans les locaux universitaires mais aussi les infrastructures du Conseil Général. La démarche était innovante par deux points: la Gironde est le premier département et la première collectivité de cette importance à entreprendre l’évaluation de ses pratiques sur la responsabilité sociétale. De plus l’inclusion d’une  » équipe universitaire » est une démarche innovante. Différentes tâches ont été menées.

– Définition d’une méthodologie de travail
– Appropriation des dossiers en cours du CG et de la Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO)
– Construction de questionnaires
– Construction d’une grille d’appréciation des évolutions des pratiques (Logos)
– Entretiens et animations avec les agents du CG
– Comptes rendus de réunion
– Analyse des données récoltées
– Restitution du travail auprès du CG et de l’AFNOR

Ci-joint le rapport écrit et la présentation finale devant les équipes encadrantes.

 

Aller à la barre d’outils